Neverneverland

NEW GAME

Color Scape


2018, Jeu vidéo : Web, VR.
Pascal Chirol

Basé sur les principoes du jeu vidéo NeverNeverland Color Suite, cette version "Color Scape" explore les contraintes techniques du Web et change quelques règles du jeu pour améliorer l'expérience.

NEW GAME HERE

ColorSuite
image du jeux ColorSuite

2008, Jeu vidéo, dimensions variables.
app : indisponible
Pascal Chirol, Bastien Loufrani, Yannis Perez, Ludovic Sauvage

Le mot n’était pas Neverland.
Le mot était Neverneverland.
Neverneverland était l’endroit
où allaient les garçons perdus. ...

Bret Easton Ellis
“Lunar Park” 2005



Techniquement, le jeu vidéo Neverneverland, Color Suite se présente sous la forme d’un jeu vidéo classique en 3D avec une vue subjective. À la différence que l’on aurait soustrait au décor chacun de ses éléments pour ne laisser que le ciel et un plateau de jeu vide.
L’expérience se fait ici au niveau de la couleur. Le joueur est amené à parcourir des déserts colorés avec pour seul point de repère la ligne d’horizon et une boussole. La transition entre les niveaux se fait lorsque le joueur arrive au bout du plateau et choisit de le dépasser, s’ensuit une chute, puis le joueur retombe sur un nouveau plateau. Au fil des niveaux et en fonction de la direction des déplacements, l’environnement se modifie et de nouveaux paramètres météorologiques tels que le vent, la brume ou les nuages entrent en scène.

Pop-Up


image de Pop-Up

2007. Installation interactive ; Techniques mixtes.
Pascal Chirol, Yannis Perez, Grégoire Lauvin



Le sol, le ciel, un soleil.
Cette installation conçue comme un paysage en boîte propose une expérience de l’éblouissement. Le spectateur, amené à avancer dans un couloir, se voit progressivement ébloui par « le soleil » à mesure qu’il s’en approche.